De plus en plus de non-fumeurs touchés, selon une étude

Le congrès annuel des pneumologues français s’est tenu à Lille ce fin de semana. En esta ocasión, les médecins ont tire la sonnette d’alarme. D’après une étude réalisée tous les dix ans, le nombre de cancers du poumon progresse fortement, en particular chez les femmes, rapporte RTL. Autre constat inquiétant : bien qu’une majorité des cancers continuent d’être liés au tabac, les non-fumeurs sont de plus en plus touchés.

Lespatients qui n’ont jamais fumé de leur vie représentent aujourd’hui 12% des personnes atteintes d’un cancer du poumon. Soit presque le double par rapport aux résultats obtenus il ya vingt ans. Les cause de ces diagnostics peuvent être multiples : facteurs génétiques ; facteurs environnementaux, como la contaminación; ou facteurs professionnels, comme l’exposition à l’amiante.

Une maladie « ruido sournoise »

La sustancia tóxica utilizada durante mucho tiempo en la construcción entraînerait des cancers bronchiques. « Le cancer bronchique est longtemps sournois, asymptomatique, afirma el chef du service de pneumologie de l’hôpital de Mulhouse. Cuando los pacientes lleguen con los síntomas, il est souvent trop tard. » Parmi les symptômes, en retrouve « une douleur thoracique, des crachats de sang, une perte d’appétit ou une perte de poids».

En cas d’exposition potentielle, il est ainsi fortement recommandé d’aller se faire examiner par un médecin. Si el precio en el cargo es rápido, por lo que la medida del volumen es menor a 1 cm, las posibilidades de supervivencia son del 90 %. Elles ne sont plus que de 5 % après le développement des métastases.

READ  Pfizer anuncia resultados preliminares muy positivos para su píldora anti-Covid - 05/11/2021 a las 5:17 p.m.