Mondiaux de cyclo-cross: le block belge face à Pidcock

CICLOCROSS HAMME FLANDRIENCROSS

Le double forfait de Van Aert et Van der Poel ouvre les espoirs des outsiders ce dimanche à Fayetteville. La perspectiva de un título mundial para la Bélgica, colectividad surpuissante, est réelle mais le Britannique Pidcock s’érige en épouvantail.


Artículo reserve aux abonnes

Tiempos de conferencia: 3 min

METROême absents, les deux sont tout de même de toutes les discusiones tant ils dominent, plus encore, ils incarnent la disciplina. Sans Mathieu van der Poel et Wout van Aert, un doble forfait pour des raisons diversity, la porte irisée semble ouverte, dimanche (21h30 heure belge), au troisième homme lui aussi habitué à la route, le Britannique Tom Pidc.

Force, l’absence des deux tauliers rebat les cartes à Fayetteville, ville anonyme de l’Arkansas. C’est que, à eux deux, van der Poel et van Aert ont rafle les… sept derniers titres mondiaux. Une mainmise absolue cette fois fissurée, donc. Après une brève apparition dans les labourés, le Batave a renoncé à saison hivernale pour soigner ses douleurs récurrentes au dos depuis sa chute en VTT aux Jeux de Tokyo. Il en a même profité pour se faire opérer du genou. De son côté, Wout van Aert a, lui, volontairement renoncé au long déplacement aux États-Unis, préférant peaufiner sa préparation pour la saison routière.


Cet article est réserve aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ por 1 mes
(sin compromiso)

J’en beneficio

READ  Entre Niza y Nantes, la final de la paciencia