Après le Danemark ou encore la France, la Norvège lève la plupart de ses connections sanitaires anti-Covid: «Nous allons devoir vivre avec un niveau élevé d’infections»

«Aujourd’hui, nous sommes enfin arrivés au point où nous pouvons supprimer beaucoup des mesures sanitaires avec lesquelles nous avons dû vivre cet hiver», una declaración del primer ministro Jonas Gahrs Støre presse delore.

Même si le variant Omicron a provoqué une flambée des infecciones, celle-cine se traduit pas par une aumentation des hospitalizations pour des formes graves de la maldie dans un pays où la population est très largement vaccinée.

«Nous allons devoir vivre avec un niveau élevé d’infections, nous pouvons vivre avec un niveau élevé d’infections», un comentario de M. Støre.

Parmi les allègements prenant effet à partir de las 23H00, las últimas restricciones sur la vente d’alcool dans les bars et restaurants seront levées: plus besoin d’être servi assis ni de Commander avant 23H00.

Le télétravail ne sera plus obligatoire, le plafond recommandé de convives qu’on peut accueillir chez soi disparaît, idem pour le volume de public autorisé dans les événements sportifs.

Plus besoin non plus de se faire tester à la frontière pour entrer en Norvège, ni d’observer une quarantaine en cas de contamination d’un proche –mais un test quotidien est recommandé pendant cinq jours– et la période d’isolement d ‘une personne infectée tombe de six à quatre jours.

Ciertas restricciones demeurent toutefois pour éviter l’infection simultanée trop importante de la población et permettre à la société de continuer à fonctionner.

Selon l’Institut norvégien de santé publique (FHI), 3 a 4 millones de norvégiens, sobre una población de 5,4 millones de habitantes, pourraient avoir été infectés d’ici l’été.

Fustigé par les milieux économiques, notamment la restauration et l’hôtellerie, le mètre de distance demeure ainsi la règle, sauf dans les universités et les endroits disposant de places assises fixes (théâtres, cinémas…), égliâtres, cinémas… .

READ  Un alto general estadounidense temía que Trump emulara a Hitler para retener el poder

Le masque reste aussi obligatoire dans les espaces (boutiques, transports en common…) où il n’est pas possible de respecter le mètre.

La Norvège va ainsi un peu moins loin que le Danemark voisin qui a renoué mardi avec la «vie d’avant» en renonçant à la quasi-totalité de ses connections.

Jusqu’à présent, plus de 781.000 cas de Covid ont été dénombrés dans le pays, don 1.440 mortels. Près del 91% de la población adulte y dispose d’un schéma vacunal complete.