À la rencontre de la Femtech, ces start-up qui visent à améliorer la santé des femmes

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] El orgasmo de una mujer filmado por IRM
Des chercheurs ont filmé par IRM ce qu’il se passe dans la tête d’une femme lorsqu’elle an un orgasme !

Des technologies pour suivre son ciclo menstrual ou diagnostiquer l’endométriose : les « femtech », ces sociétés dédiées à la santé des femmes, sont en plein essor, répondant à des besoins qui n’avaient pas encore été pris en assez, ou pas

À Lille, la société Lattice Medical travaille ainsi à la reconstitution mammaire de femmes ayant subi une ablación du sein, en raison d’un cancer. Vierta cela, la puesta en marcha, créée en 2017, a développé un implant qui régénère les tissus adipeux de lapatiente. « Nous proposons une Alternative à l’implant es silicona : un implante imprimé en 3D, que utiliza un biomatériau entièrement réabsorbible », explica Julien Payen, cofondateur de la société, qui table sur un clinica ensayo d’ici à la fin de l’année.

Mejorar la santé des femmes

C’est l’une des solutions proposées par le marché émergent des femtech, contraction de mujer et tecnología. Le terme, assez fourre-tout, regroupe les sociétés ayant développé des technologies destinées à améliorer la santé et le bien-être des femmes.

Il peut s’agir par exemple d’outils de diagnósticonotificación para la endometriosis. La start-up Ziwig, cofundadora y presidida por el emprendedor Yahya El Mir, ainsi développé un test salivaire qui permet, dit-elle, la détection précoce de toutes les forms d’endométriose, chez des femmes souvent en errance médicale. Ce test repose sur la technologie du secuenciación à haut débito et fait appel à la inteligencia artificial. Ziwig a égallement mis en place une plateforme de suivi pour lespatients. « Nous sommes en debate avec les autorités de santé en France, Indio Yahya El Mir, qui reconnaît une sensibilisation du public, grâce au travail des asociaciones de pacientes ».

READ  Está tomando PrEP, ¿qué ha cambiado para usted con este tratamiento preventivo contra el VIH? Dinos

Le ciclo menstrual fait aussi l’objet de nouvelles aplicacionesdestinées à déterminer le moment de l’ovulación por ejemplo. Sans oublier les solutions post-parto. La start-up strasbourgeoise fizimed ainsi développé une sonde de rééducation du périnée, connectée à une application móvilqui permet à chaque femme de faire ses exercices « chez elle, en toute intimeté, con un aspecto lúdico para favorecer la motivación », explique Emeline Hahn, la fondatrice de cette jeune pousse. Cette sonde, déjà commercialisée, est même remboursée en Allemagne.

Les femtech, un marché porteur

L’aparición de ces sociétés marque un changement de mentalité, mettant en Lumiere des thèmes négligés jusqu’à très récemment : les particularités de la santé des femmes. « C’est un movimiento qui démarre, il ya un changement de braquet sur ce sujet. En parlait plus de cáncer Delaware la próstata que d’endometriosisanaliza Chahra Louafi, directrice d’investissement spécialisée dans la santé pour Bpifrance. La parole s’est libérée. »

Le marché representó 50 mil millones de dólares en 2024, se encuentra en el gabinete de América en Frost & Sullivan. En réalité, si les estimations varient, ce secteur concerne potentiellement la moitié de l’humanité.

Les femtech utilisent des mots peu utilisés, comme vagin, utérus

De son côté, Julien Payen se dit optimiste : « il existe de plus en plus de projets qualitatifs dans ce secteur », qui attire de plus en plus d’investisseurs, estime-t-il. Mais il reste du chemin, admitiendo a los empresarios. « Les femtech utilisent des mots peu utilisés, comme vagina, útero. O tout le monde ne va pas à la même vitesse», comenta Emeline Hahn. Sur des plateformes de vente en ligne aux États-Unis, « ciertos dispositivos de rééducation du pelvis sont considérés comme des «productos para adultos» «,» lamento-t-elle ainsi. Ou quand les produits de santé sont transformés en godemichés par les algoritmos des géants du net…

READ  Un estudio confirma la eficacia de la vacuna contra el virus del papiloma

« Il reste beaucoup à faireabonde Yahya El Mir, notant que les investisseurs vont habituellement sur des patologías classiques qui drenajen beaucoup d’investissements. Sur la santé des femmes, il ya peu d’acteurs. » Una pregunta d’argénmais pas que juge-t-il. « Le financement est un elément important, mais ces questiones doivent être un projet de société. »

Interessé par ce que vous venez de lire ?